Isabelle
Alonso

"J’ai toujours beaucoup apprécié Isabelle Alonso. Parce qu’elle est une vraie féministe bien sûr, comme j’espère l’être. Mais aussi parce qu’elle est une féministe drôle, ce qui est plus rare. Elle est gaie, positive, irréfutable, même quand elle dit des horreurs, même quand elle tient des propos scabreux.

Et l’humour, il en faut quand on parle de sexes. Car le féminisme, c’est aussi une affaire de sexe !

Heureusement, Isabelle n’a pas peur des mots. D’aucun mot, vous verrez".

Benoîte Groult. 




Les derniers articles

10 Juin 2024

¡ Vamos!

    Élections législatives: Union! Le 9 juin, avait bien commencé, pourtant! Victoire de Carlos Alcaraz à Roland Garros, mon hispanité frétille de joie. Il fallait bien ça pour encaisser la nouvelle du soir. Que le slogan de la victoire de Carlitos resserve pour les législatives:  ¡ Vamos! Je ne me suis pas[...]


Lire l'article complet

14 Avril 2024

Petites soeurs.

Yo sí te creo, hermana. Moi je te crois, petite sœur, je te crois.       J'ai beaucoup de choses à dire, et à écrire, sur l'affaire Miller. Je m'aperçois que ça va me prendre du temps. Pour l'heure je tiens surtout à exprimer ma solidarité avec les victimes. Dans le reportage[...]


Lire l'article complet

29 Février 2024

Un monde de Gérards?

J’ai écrit le texte précédent (https://www.isabelle-alonso.com/articles-1/gerard-miller-401) alors que le magazine Elle signalait trois femmes dénonçant Gérard Miller. Je l’ai publié en même temps que celui de Mediapart, que je n’avais pas encore lu et qui en signalait une dizaine. D’après le Monde, on en est[...]


Lire l'article complet

06 Février 2024

Gérard Miller

Au cas où Mediapart choisirait de ne pas le publier in extenso, voici la totalité du texte que,  suite à leur demande, je leur ai envoyé: "L’avant-veille de la parution de l’article de Elle intitulé « Elles accusent Gérard Miller » , Gérard Miller m’appelle. Il est dévasté. Il me[...]


Lire l'article complet