Pas tous comme ça!

imagesJ’ai, depuis des années, une expérience certaine de la prise de parole féministe. Je ne suis pas la seule. Pas plus que je ne suis la seule à avoir constaté que dès qu’on aborde une statistique accablante sur les comportement de certains hommes la première réaction qu’on obtient est de l’ordre de l’ouverture de parapluie: « Pas tous les mecs ». Non. Pas tous. Une fois qu’on a dit ça, on n’est pas plus avancé. Non, pas tous. Bravo! Mais y en a quand même des gratinés, non? Et justement c’est de ceux là qu’on parle. Faut-il que le déni ambiant soit épais…

UnknownY a le man-splaining, le man-spreading, et là on donne dans le man-ramening-tout-à-soi: « Oui, mais non, faut pas généraliser parce que moi par exemple sans aller plus loin, je suis incapable de frapper une femme, ou la violer, ou lui tirer dessus, la poignarder, la jeter par la fenêtre, assassiner mes enfants parce que ce sont aussi les siens et ça va bien la faire chier, tout ça.. ». Ok. D’accord.  Pas tous comme ça. Y en a des bien. Tant mieux, parce qu’autrement la vie en société serait aussi respirable que dans un sac plastique enfilé sur la tête et noué autour du cou.

images-1« Pas tous comme ça ». La phrase que j’aimerais ne plus jamais entendre. Ou lire. C’est usant, à force. Qu’on ne l’entende pas plus que   »oui mais quand même y a des blancs pas racistes » ou « oui mais quand même y a des goys pas antisémites », ou « oui mais quand même y a des hétéros pas homophobes » etc, etc… Toutes ces lèpres sociales sont des rapports de force. Donc, aussi gentil, inoffensif et doux comme un agneau que soit un bénéficiaire d’un système d’oppression, il en restera bénéficiaire même s’il n’est pas un agent actif et malfaisant de la dite oppression. L’homme le plus délicieux de la terre sera mieux payé pour le même boulot qu’une nana, même la dernière des garces. On ne saurait  opposer la psychologie d’un individu et sa position sur l’échiquier social. Pas plus qu’on n’organiserait un match de foot entre un ananas et un robinet. Ce n’est pas le sujet.

Le sujet ce sont les gratinés, donc. Pas besoin d’être majoritaire pour être hyper nuisible. En plein confinement, je reçois, comme tout le monde, des infos. Dont celles ci:

Unknown- Les violences dites conjugales (traduction: un mec qui tabasse sa meuf) ont augmenté de 30% pendant la première semaine de confinement. Le mec, quand il est confiné, il en colle une à sa meuf, c’est pas que ça le déconfine, mais ça lui fait du bien, ça le détend… Pas tous comme ça, non, mais il suffit d’en avoir un chez soi.

- Dans Têtu, on lit: « La plupart des travailleuses du sexe continuent, encore, d’exercer leur profession, malgré la propagation du coronavirus. Pourtant, elles sont les plus exposées à ce grand danger. Ces personnes sont obligées de poursuivre leurs activités tout en faisant face aux risques accrus de contagion« .

Unknown-1Que les personnes prostituées aient besoin de leur argent, ça peut se comprendre. Elles continuent, donc, à « exercer leur profession« . On visualise bien le respect du confinement que ça implique. Mais que des clients en plein confinement décident que dégorger coquette fait partie des premières nécessités, que ça justifie de risquer de balader le virus, ça ne vient pas tout de suite à l’esprit. Pas tous comme ça?  Non.  Comment dire à quel point cette pensée ne m’est d’aucun secours.

Unknown-2- Encore une ? Allez! Pour le plaisir! Les  plateformes pornographiques les plus fréquentées ont été mises en libre accès. C’est la grande solidarité de la teub! Le micheton va pouvoir continuer à mater des meufs maltraitées, humiliées, soumises et reconnaissantes en plus! Plus elles sont dominées, plus c’est jouissif ! C’est pas le virus qui va priver popaul de sa branlette sous assistance, non mais! S’en passer ? Ça serait trop dur…  Euh non, mauvaise image. C’est, au moins, confinement compatible. Pas tous comme ça? Non, y a aussi des nanas que ça fait marrer! Et vous savez quoi? Y en a au gouvernement! C’est le Canard qui raconte… Bidonnant.

Humanité pure, grandeur d’âme, générosité, altruisme, empathie… On n’est pas tous comme ça.

12 réflexions au sujet de « Pas tous comme ça! »

  1. Comment résister à ce sourire, son éclat fait passer le reste. Sur le fond, les fantasmes sexuels, même floculents (dans floculent il y a cul quand même) ne sont pas glorieux mais ont l’immense avantage d’être inoffensifs.

    • Je ne sais pas qui vous êtes, je ne sais pas ce que vous défendez. Mais je m’en doute. Vous prenez quelques citations phrases radicales, résultant d’une analyse radicale sur laquelle on peut débattre. Vous les juxtaposez et vous prétendez démontrer quelque chose, mais quoi? Il y a une réalité. Le féminisme, seule révolution menée à bien au XXème siècle et en ce début XXIème, est la seule révolution pacifiste, menée sans la moindre violence, sans armes, par le seul pouvoir du verbe, de la mobilisation et de l’intelligence. Et ne me ramenez pas le seul et unique coup de feu de Solanas, car il est unique en son style et ne tua personne. Comparé au bouleversement profond du monde né de la pensée et de l’action féministes, il est poussière insignifiante. Face aux féministes, la barbarie assassine, quotidienne, du machisme au pouvoir. Alors, comme on disait dans ma cour d’école: poupougne. Et merci pour la sélection…

  2. Pas besoin de frapper sa femme pour faire preuve de machisme.. « Aussi gentil, inoffensif et doux comme un agneau que soit un bénéficiaire d’un système d’oppression, il en restera bénéficiaire » Bien sûr !

    • Oui, c’est une réalité qui échappe à beaucoup de gens… Nous autres Blancs, par exemple, bénéficions encore, dans les pays qui se livrèrent jadis au commerce triangulaire, de l’extraordinaire prospérité qui résulta de l’esclavage. Il faut y penser quand on regarde la beauté de villes comme Nantes ou Bordeaux. Nous la devons aux Africains déportés. À ces Noirs que d’aucuns méprisent tant et qu’on accueille si mal…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


deux × 4 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>