Naïfs indécrottables….

UnknownSur les réseaux sociaux, je vois passer des messages trop mignons: des internautes se disent que peut être le coronavirus aura un effet positif. Ah? Lequel? Et bien tout simplement  celui de faire prendre conscience à Macron et à sa troupe que le néo-libéralisme qu’il nous sert depuis deux ans, bientôt trois, n’aurait pas que des avantages. Et qu’il a compris que les services sociaux sont notre maison commune, qu’il faut les protéger  les financer,  les chouchouter…

Unknown-2En d’autres termes, le vilain virus aurait Mélenchonisé la Macronie…. Il en résulterait une Macrenchonie, toute d’équilibre et de douceur, avec du respect, du partage, de la prise en compte des plus faibles, des plus démunis…. Euh… Comment dire? Il ne semble pas y avoir de limites à la naïveté de certaines personnes. Les Bisounours, à côté, c’est Al Capone.

Unknown-3Non, ils ne vont pas changer! Ils se sont affolés parce que la Bourse dévissait et que ça leur fait très très peur et très très mal à leur organe le plus sensible, le portefeuille. Rappelez vous, en 2008, en plein marasme bancaire, Sarko avait trouvé, dans un discours prononcé à Toulon le 25 septembre, des accents déchirants de sincérité douloureuse pour dénoncer les dérives du capitalisme financier. Extrait:

« Il faut un nouvel équilibre entre l’Etat et le marché, alors que partout dans le monde les pouvoirs publics sont obligés d’intervenir pour sauver le système bancaire de l’effondrement. Un nouveau rapport doit s’instaurer entre l’économie et la politique à travers la mise en chantier de nouvelles réglementations. L’autorégulation pour régler tous les problèmes, c’est fini. Le laissez-faire, c’est fini. Le marché qui a toujours raison, c’est fini. Il faut tirer les leçons de la crise pour qu’elle ne se reproduise pasJe suis convaincu que le mal est profond et qu’il faut remettre à plat tout le système financier et monétaire mondial, comme on le fit à Bretton-Woods après la Seconde Guerre Mondiale, afin de créer les outils d’une régulation mondiale que la globalisation et la mondialisation des échanges rendent désormais nécessaires« .

Alors, c’était pas beau, ça? On connait la suite…

Unknown-4Ça ne se passera pas autrement cette fois ci. Dès que l’alerte sera passée, quel que soit le nombre de morts, ils ressortiront leur tenue de Thatcher avec sa morgue et sa schlague.

Qu’est ce que vous croyez? Que le cynisme se dissout dans la pandémie comme le virus dans le gel hydroalocoolique? Que les amputés de l’empathie pourraient changer leur fusil d’épaule suite à trop de zéros sur le nombre de morts? Alors non, je ne crois pas du tout que c’est ça qui va se passer, non, non….

Ils pleurnicheront un peu, feront des yeux de cocker pour la caméra, décoreront quelques infirmières avec des sanglots dans le discours d’hommage, diront plus jamais ça nous y veillerons, et dès le lendemain matin tout repartira comme avant…

Unknown-5Ils recommenceront à mentir, parce que c’est leur projeeet! Raconteront les mêmes inepties sans états d’âme.  Dissimuleront leurs intentions de privatisation générale derrière de supposés soucis de justice et d’équité à peu près aussi crédibles que Trump en moraliste, Castaner en infirmière ou Matzneff en féministe…

Et en même temps que je dis ça, j’espère me tromper, parce qu’on ne se refait pas… Les naïfs indécrottables, les bisounours compulsifs, les partageux sans dieu, j’en fais partie….

2 réflexions au sujet de « Naïfs indécrottables…. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


2 + trois =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>