J’adore Juliette et pis c’est tout.

FullSizeRenderHier soir, une fois de plus, je suis allée voir Juliette sur scène.

Hier soir, c’était à Pleyel, pour son nouvel album « J’aime pas la chanson« .

Hier soir, une fois de plus, elle m’a enchantée. Au sens premier. Ensorcelée, grigritée, envoûtée. Cette femme est une sorcière et j’adore les sorcières.

julietteLa magie, ça tient à pas grand chose, finalement: une bête de voix, une gouaille de titi, une façon de chanter qui met le duvet (quand on est trop chic pour avoir des poils), un toucher de piano comme une caresse, une sensibilité de mimosa pudica pour des textes aux petits oignons et des mélodies al dente, des musiciens stratosphériques et touche-à-tout, un humour chatoyant, une présence ravageuse et de la générosité comme s’il en pleuvait.  Trois fois rien je vous dis!

Un conseil: si sa tournée passe à proximité, précipitez vous. Ça vous tiendra chaud au palpitant pour longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 × quatre =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>