Bonnets rose et casquette rouge

images-1

  Samedi 21 janvier 2017, une marée de bonnets roses, de pussy hats, déferle sur Washington et  beaucoup d’autres villes, aux USA et ailleurs. Celles là même dont Trump prétend qu’il faut les choper par la chatte refusent de se laisser insulter, chosifier, subordonner. Refusent que l’histoire reparte dans l’autre sens alors même qu’il reste tant à faire. Descendent dans … Lire la suite

Bonne année !

poutch2017

Je ne résiste pas au plaisir de faire appel à mon cher Puig Rosado, alias Poutch, pour illustrer mes voeux. Il m’envoya ce dessin pour 2013, j’ai juste changé le chiffre. Ces cuistots qui jouent du violon sur du PataNegra représentent l’abondance et l’harmonie que je nous souhaite à tou-te-s pour 2017. Depuis le 2 janvier, terrassée au fond de … Lire la suite

De grâce Mr le Président

Unknown

Quand en janvier 2015 nous nous sommes mobilisé-e-s pour Jacqueline Sauvage, l’annonce d’une grâce « partielle » fut présentée par les média comme une victoire de la pétition forte de 400 000 signatures. On avait l’impression d’avoir gagné. Mais « partielle », ça voulait dire quoi, au juste? Que ça n’aurait pas lieu tout de suite tout de suite, car n’est ce pas, on … Lire la suite

Synthèse patriarcale

648x415_hilare-ministre-economie-luis-felipe-cespedes-recoit-cadeau-noel-part-syndicat-parons

Vous dites ? Patriarcat ? Pour beaucoup, ce mot évoque un monde antique, disparu, peuplé de vieillards à barbe blanche, en toge, ayant droit de vie et de mort sur leur progéniture. Archaïque en diable. Pourtant, on barbote encore en plein dedans… Regardez bien cette photo. Il est rare qu’une seule image synthétise à la fois des milliers d’années d’histoire … Lire la suite

Ceux de iTÉLÉ

Unknown

Ni droite ni gauche, c’est le refrain à la mode, le nouveau credo des candidats autoproclamés « hors système ». Ce fourretout conceptuel se voit revendiqué à la fois par un énarque ex-ministre et une fille-à papa députée européenne, qui par ailleurs s’opposent. Chacun peut constater à quel point ils sont complètement hors système! Comme les tomates hors sol n’ont complètement rien … Lire la suite

Ne pas se Trumper…

Unknown-1

Qu’est ce qu’on fait maintenant ? Ça sera pas encore pour maintenant les filles. So long Hillary….. Aux prochaines présidentielles US elle aura 73 ans, je ne m’avance pas beaucoup en pronostiquant qu’elle vient de jouer sa dernière carte et de la perdre. Et nous perdons toutes avec elle. Pas de femme à la Maison Blanche. Un Noir y est … Lire la suite

Précieux hussards

Cours_Mirabeau,_Aix-en-Provence

Quand je monte dans la voiture, au petit jour, le lundi 17 octobre, je suis contente, après un très bon weekend, parfaitement dosé en dédicaces, représentations, moments partagés de rire, d’émotion, verres de l’amitié et petits plats mijotés à la perfection par l’ami Jacques, maître queux de la Fontaine d’Argent et compagnon de Fabienne, la belle patronne du, d’après la … Lire la suite

La douceur est une forme de lutte

IMG_4874

Lundi soir 3 octobre, à l’Olympia, assise dans le noir, j’attends le début du spectacle. Ce soir, Isabelle Aubret vient chanter. Elle apparaît, d’abord par la voix, intacte, puis par la silhouette, frêle, lumineuse. Au fur et à mesure que les chansons se succèdent, certaines intemporelles, dont on a le sentiment qu’elles existaient avant elle et qu’elles existeront quand aucun-e … Lire la suite

« Femmes et hommes de la texture »

images

« C’est la fin des vacanceux / On a rangé les pédalos / Notre amour euh d’enfanceux / N’était qu’un coup d’épée dans l’ôôôôô…. » Ces admirables rimes riches chantées jadis par Coluche résonnent à mon oreille après ces quelques jours de retour à la normale, ou à l’anormale, ça revient au même. Après presque deux mois de déconnection, je retrouve Twitter, et … Lire la suite

Banzaï, aïe…

images-1

 Ce matin, le ciel était grognon et la mer ronchon. Nuages bas et vagues énervées, que du gris. Sous ces latitudes, je suis à Alicante, et en plein mois de mai, ça n’a rien d’habituel. Il pleuvait pas pour autant, ce qui aurait réjoui le paysan autochtone. Non, même pas. Juste de mauvais poil, la plage. J’aurais dû me méfier … Lire la suite