Essais

et encore, je m’retiens !

Tous les hommes sont egaux meme les femmes

Pourquoi je suis chienne de garde

Meme pas male !

Sexe : pourquoi on ment

3 réflexions au sujet de « Essais »

  1. Bien chère Isabelle, je suis l’un de vos inconditionnels, vous êtes l’un de ces êtres que l’on admire pour…. tout! Néanmoins, je n’ai pas tout approuvé dans vos interventions (ON N’EST PAS COUCHE de ce 09/06). Vous êtes une grande féministe, ce qui vous honore. Néanmoins la féminité a ses propres limites que, le pire, se fixe la Femme elle-même! Vouloir dire « elle fait beau » au lieu de « il fait beau » ou « elle fait belle » parce que, avez-vous reconnu vous-même, justement…. ça ne fait beau, c’est une preuve des limites que l’on atteint très vite. Quand les femmes participent à des étalages aussi stupides dans le principe que l’élection de MISS FRANCE, elles se montrent elles-mêmes en tant qu’objets. Personne ne va les chercher pour concourir, mais l’appât du gain, la recherche de la gloire font qu’elles relèguent leur féminité au profit de la recherche du succès. N’est-ce pas là une certaine forme de prostitution, au moins de l’âme? J’aimerais partager votre analyse sur la prostitution, mais vous le savez, elle se pratique en une multitude d’occasions et de lieux. La « promotion canapé » n’est pas une nouveauté et c’est une façon de faire qui a encore de beaux jours devant elle! Dire qu’il y a des prostituées qui font ce travail par plaisir serait, à mon avis, aller très vite en besogne, même si elles le clament haut et fort. Néanmoins, ce qui est vrai, c’est que pour bon nombre d’entre elles c’est de l’argent facile et, cela ne fait aucun doute, qu’elles tiennent à leur commerce bien particulier. Quand la pornographie n’a jamais été aussi accessible, comment voulez-vous que les Hommes s’abstiennent d’avoir des relations extra-conjugales? Autant qu’ils les aient avec des femmes consentantes, dans des conditions d’hygiène correctes (J’ai eu l’occasion de voir Bd de la Chapelle un couple sortir d’une carcasse de voiture et, après le départ du Client satisfait (?), la « Dame » se « laver » son intimité souillée avec….. l’eau du caniveau!!!).
    Mais la place me manque ici pour vous en dire davantage sur ce que je pense du phénomène de la prostitution. Pour moi, le mal n’est pas prêt de disparaître et c’est pourquoi il me semble que la réouverture des maisons closes serait une véritable nécessité afin qu’une lutte sans merci soit menée contre la prostitution sauvage et, surtout, contre les bandes de proxénètes.
    Qu’importe cette différence d’appréciation, restez telle que vous êtes, quelqu’un que l’on regarde et que l’on écoute avec un réel plaisir!

    • Bonjour,

      J’ai écrit un ROMAN, c’est à dire que j’ai couché sur le papier un certain nombre de fantaisies et de fruits de mon imagination. Ce qu’en ont retenu Polony et Pulvar n’est qu’une parcelle de ce qu’on aurait pu échanger, dont, entre autres, l’idée qu’il n’y a pas un sexe vertueux et l’autre qui ne l’est pas. Il y a une situation historique sur laquelle on eput réfléchir, et délirer! Quant à la prostitution, je suis abolitionniste et j’ai un argumentaire solide, basé sur beaucoup de travail d’écoute, d’analyse. Et de l’idée que la sexualité ne fait pas partie des produits qu’on met dans le commerce.
      Le débat démocratique s’impose, mais la littérature, c’est autre chose.
      Cordialement, iA.

      • J’ ai vu cet extrait où Polony et Pulvar critiquent vos fantaisies en les traitant d’idéologiques. J’en ai plus qu’assez de cette dictature médiatique qui accuse la vision politique des femmes d’être idéologique. L’ arrivisme, le femme-alibisme qu’elles représentent le sont certainement plus encore. J’irais jusqu’à traiter les femmes qui trouvent le féminisme ringard de «Précieuses Ridicules» si je n’avais lu quelque part que ces dernières essayaient de modérer de cette façon la brutalité des hommes envers elles. «Sottes savantes» conviendrait-il mieux? L’idéal serait que les femmes évitent de s’entre-déchirer entre elles mais je pense que c’est utopique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


9 × = soixante-dix deux

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>