10, 11, 12 novembre, Brive

DOMgHgcWsAA1g7Z

Mon dernier Brive, je parle de la Foire du Livre de Brive-la-Gaillarde, remonte à… 2012! Hollande venait d’être élu, Valérie Trierweiler choisissait du foie gras au marché, on dansait au Cardinal, les canards, inconscients de leur avenir hépatique barbotaient sur les eaux froides de la Corrèze, on se gelait hors du salon, on cuisait dedans, et on était contents! La … Lire la suite

4 novembre, Bayonne

th

Bayonne! J’y étais allée l’année dernière pour une mémorable rencontre avec, entre autres, des descendants de républicains espagnols, mes soeurs et frères de coeur, pour présenter « Je mourrai une autre fois ». J’y retourne en ce samedi, à 18 heures, dans la très chaleureuse librairie Hirigoyen, pour présenter « Je peux me passer de l’aube » . Venez nombreux! 

Zone grise…

th

Comme l’écrit Saratoga dans « Je ne suis pas une balance, mes agresseurs ne sont pas des porcs« , ce n’est pas la première fois que des femmes témoignent sur la banalité des violences sexuelles. Quand, en 2011, je publie (chez Plon) « Sexe: pourquoi on ment » je fais mention, à la lettre W (il s’agit d’un abécédaire) comme Wikileaks, à une prise … Lire la suite

27 & 28 octobre, Lausanne-Genève

th

Je vais parler de « Je peux me passer de l’aube« , mon dernier roman, vendredi 27 octobre, à la FNAC de Lausanne, au Fnac Café si j’ai bien compris, pour une rencontre à 17h30, animée par Pascal Schouwey et suivie d’une séance de dédicaces.   Je remets ça samedi 28, toujours à la FNAC, mais à Genève, Fnac Rive, pour une … Lire la suite

Non, pas des porcs…

th

JE NE SUIS PAS UNE BALANCE, MES AGRESSEURS NE SONT PAS DES PORCS. Par Saratoga  Il y a quarante ans, un vent de liberté de parole a soufflé sur les victimes d’agressions sexistes et sexuelles. Des dizaines d’entre elles ont témoigné en s’appropriant les médias de l’époque : les plateaux de télévision, les livres. Est ainsi paru, aux États-Unis, The courage … Lire la suite

15 octobre, Migennes

salon-du-livre-migennes-2017

Dimanche 15 octobre, je serai à Migennes, où se tient un salon du livre, ceci expliquant cela. Migennes est la deuxième entité de Laroche-Migennes, noeud ferroviaire bien connu des bourguignons. J’y dédicacerai « Je peux me passer de l’aube » et, aussi, « Je mourrai une autre fois », qui vient de sortir en poche.  

11 octobre, Angoulême

th-2

Ce soir à 18 heures, à la librairie Cosmopolite d’Angoulême, soirée rentrée littéraire avec devinez qui? Moi! Pourquoi? Pour mon roman « je peux me passer de l’aube ». Impatiente de revoir mes soeurs-frères, filles-fils de républicains espagnols, et d’échanger avec elles et eux. Fraternité de l’exil… Et, bien sur, avec les autres Angoumoisin-e-s. Je suis, comme vous voyez, adepte de l’écriture inclusive. Je … Lire la suite

7 & 8 octobre, Chamalières

th-4

 Chamalières est une petite ville auvergnate qui serait restée inconnue des Français si elle n’avait été le fief d’un président de la République, j’ai nommé Giscard. C’est encore Giscard qui en est le maire, mais un autre. Son fils, je crois. Ça doit être héréditaire, Chamalières. Tout ça pour dire qu’il s’y tient a un salon du livre à et que … Lire la suite

Cata Catalane

th

ou Le triomphe de la connerie. « Nous on est mieux que les autres, et si y’avait pas les autres, on serait encore beaucoup mieux que mieux ». Voilà à quoi pourrait se résumer le crédo de tous les nationalismes. La mémoire des peuples est ainsi faite qu’elle se dissout avec le temps, mais si on prêtait une oreille aux vieux oubliés dans … Lire la suite

29 & 30 septembre, Sète

800x600_nomadismes-3669795

Le festival s’appelle les Automn’Halles, ça se passe à Sète, pour la 8ème fois, et j’y serai, non, pas à neuf, mais avec des amis que je retrouve là-bas. Le thème de cette année est la migration, émigration, immigration et le nomadisme en général. C’est dire si j’y serai comme un poisson dans l’eau.